Par où commencer cette entrée, tellement plus rien ne fait de sens en ce moment ? De quoi parler ? Sur quoi se focaliser ? Comment apporter du contenu nouveau, et pas un contenu déjà éprouvé par les réseaux sociaux ? Comment apporter une critique nouvelle et fraîche aux événements qui se suivent ces derniers jours ? Comment y intégrer le chaos de ma tête, comment en faire ressortir ma sensibilité ? Comment parler de moi et en même temps du monde ?

  1. L'Elysée a donc lancé sa boutique officielle d'accessoires en tous genres. L'Etat amorce peut-être bien sa phase critique : un an après la phase panique de la possible arrivée de Marine Le Pen au pouvoir, le barrage semble s'être un peu cassé la gueule. La bonne nouvelle, c'est qu'on ne pourra jamais plus nous opposer à l'abstentionnisme la noblesse de nos institutions. La mauvaise, c'est que l'arrogance des gens à la tête de ce truc ne nous permettra pas de penser autrement que dans leur schéma.

  2. Raphaël Enthoven a été invité par la secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes à l'université d'été du féminisme et a fait un monologue de 30 minutes. Y avait-il vraiment besoin de donner une tribune à ce type, dans le cadre d'une rencontre autour du féminisme ?

#brèves #fr